Salade tiède de morue aux pommes de terre, comme à Lisbonne

IMG_8812Il y a quelques semaines, je suis allée passer le week-end chez Dapo, un ami peintre près de Nimes. D’ailleurs si vous aimez la peinture je vous invite à découvrir ce qu’il fait ICI , il a beaucoup de talent!

Cet ami est d’origine portugaise et son frère présent était en train de mettre des morceaux de morue à dessaler avec l’intention de les cuisiner en milieu de semaine. Il voulait faire les recettes que leur grand-mère portugaise faisait lorsqu’ils étaient enfants…

Vous me connaissez, j’ai pris mon petit carnet pour en savoir plus, parce que, oui, j’ai toujours un petit carnet dans mon sac… Et j’ai noté les recettes, ou plus précisément deux recettes, enfin j’ai noté quelques indications parce que la tradition familiale était de tout faire à vue de nez, mais j’ai noté les ingrédients principaux et à quoi le plat devait ressembler à l’arrivée! Pour être honnête avec vous, si cette recette a été une vraie réussite puisque nous l’avons adorée, et que je la publie aujourd’hui… l’autre essai a été moins heureux et je ne vous donnerai pas la recette, enfin pas avant d’avoir résolu quelques problèmes!

J’ai utilisé un oignon doux des Cévennes, pour moi c’était local et surtout je n’avais pas d’oignons doux du Portugal, si vous avez cette chance c’est encore mieux… Si vous n’en avez pas, faites comme moi, utilisez un oignon doux produit près de chez vous!

En cuisine, ce que l’on appelle « morue » ce sont les filets de poisson qui sont séchés et salés, tandis que ce même poisson frais est appelé cabillaud. Au Portugal, la morue que l’on appelle bacalao est le plat national, on en mange de toutes les façons possibles et pas qu’en brandade comme en France et vraiment c’est délicieux. Vous êtes prêts, parce que je vous emmène en voyage…

Pour 6 personnes:

  • 1, 2 kg de morue séchée, salée
  • 3 poivrons rouges
  • Une petite poignée de feuilles de persil
  • 1 gros oignons doux 
  • Pomme de terre (1 à 2 par personnes suivant la taille)
  • huile d’olive
  • persil
  • Piment d’Espelette

Coupez la morue en gros morceaux et mettez la à tremper. Il faut changer l’eau 3 fois par jour et la faire tremper 48 à 72 heures.

Lavez les poivrons et mettez-les sur la plaque du four. Faites les cuire 45 mn,  à 200° en les retournant de temps en temps. Ils vont un peu noircir et surtout cloquer. A la sortie du four mettez-les dans une poche congélation et fermez hermétiquement. Laissez-les de côté jusqu’à ce qu’ils refroidissent. Lorsqu’ils sont froid, ouvrez le sac, pelez et videz les poivrons, la peau va partir toute seule. Coupez-les en lanières ou en cubes ou en morceaux, et déposez-les dans une passoire pour qu’ils s’égouttent pendant 10 mn.

Pelez et émincez finement l’oignon. Lavez et émincez le persil.IMG_8791

Rassemblez dans un saladier les poivrons, l’oignon, le persil. Arrosez d’huile d’olive, assaisonnez de piment d’Espelette et mélangez intimement.IMG_8792

Dans un grand volume d’eau salée, faites cuire des pommes de terre lavées mais sans les avoir épluchées.

Egouttez et épongez les morceaux de morue. Sur la plancha ou sur le barbecue, faites cuire le poisson à l’unilatéral (sans le retourner!).IMG_8795

Dès que le poissons est cuit déposez-le sur une planche et détachez les « pétales » assez rapidement, mais sans vous brûler.IMG_8802

Lorsque toute la chair du poisson est détachée, incorporez-la délicatement aux légumes du saladier.

Egouttez les pommes de terre.

Dans un plat de service, déposez la salade encore tiède au centre et les pommes de terre autour. Dégustez sans attendre

IMG_8805

 

Si vous avez aimé cet article, abonnez-vous au blog, vous recevrez un mail lorsqu’un nouvel article paraitra! Suivez mes aventures gastronomiques sur les réseaux sociaux: FaceBook, Instagram, Twitter!

A bientôt et bel été…

3 commentaires sur “Salade tiède de morue aux pommes de terre, comme à Lisbonne

Ajouter un commentaire

    1. Avec grand plaisir !
      Toi qui aime et promeus la culture, que penses tu des toiles de DAPO?!
      Pour la seconde recette c’est vraiment pas au point… pour l’instant 😉
      Belle soirée

      1. Je viens d’aller voir son site et j’apprécie beaucoup ses portraits. Il a vraiment du talent. C’est génial de côtoyer des artistes. La cuisine étant un art, vous devez autour d’un bon plat passez de beaux moments et échanger sur vos passions. 😊

Répondre à mamscook Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :