Mannala le petit bonhomme de Saint Nicolas

DSC01618

Demain c’est le 6 décembre mais c’est surtout la Saint Nicolas. Saint Nicolas a été pour l’entreprise Coca cola la source d’inspiration à la création du Père Noël, puisque c’est cette firme internationale qui a crée notre papa Noël!

Dans l’est de la France, au Benelux, en Allemagne, aux Pays Bas, en Autriche… on fête la Saint Nicolas et on fabrique des petits bonhommes briochés au bon goût de pain d’épices et d’orange, quelques fois on y met même des pépites de chocolat ou des raisins. Ce nom de Mannala ou Mannale vient de l’alsacien, celà signifie petit bonhomme.

Dès le XVème siècle on fête Saint Nicolas. Gérard de Nerval en 1842 recueille la complainte de Saint Nicolas. Je vous mets le texte de cette complainte après la recette des Mannalas!

Alors à vos fourneaux, en ce début décembre, entrez dans l’esprit de Noël et faites des Mannalas!

Pour réaliser 12 petits bonhommes il faut:

  • 500 gr de farine
  • 100 gr de sucre
  • 100 gr de beurre mou
  • le zeste d’une orange
  • 2 ml d’épices à pain d’épices
  • 2 sachet de levure de boulanger lyophilisée
  • 1 oeuf
  • 25 ml de lait tiède

Dans un grand bol, mettez la farine, le sucre, les épices, le zeste d’orange, la levure. Mélangez bien. Faites une fontaine, incorporez petit à petit l’œuf, le beurre et le lait tiède. Pétrissez pendant 15 mn afin d’obtenir une pâte souple et lisse.

Couvrez d’un linge humide et mettez le saladier dans un endroit chaud pendant 1h30 afin de faire pousser la pâte.

Quand la pâte est levée,  partagez la en 12. Avec chaque portion faites un gros boudin, façonnez une boule pour représenter la tête à une extrémité. A l’aide de ciseaux fendez le bas du boudin pour le partager  en deux jambes et faites de légères entailles pour les bras.

Déposez les petits bonhommes sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Laissez les Mannalas lever dans un endroit chaud pendant 30mn minimum.

Préchauffez le four th160°.

Badigeonner les petits bonhommes de lait et les cuire pendant 15 mn.

Au sortir du four déposez les sur une grille pour qu’ils refroidissent. Il ne vous reste plus qu’à les décorer puis à les déguster.

Remarques:

  • Une fois les mannalas réalisés, vous pouvez alors qu’ils sont encore crus, utilisez des raisins secs ou des pistaches… pour faire les yeux et les boutons du bonhomme.
  • Utilisez des ciseaux humides pour découper la pâte, cela évitera que ça colle.
  • Pour dorer vos mannalas, vous pouvez aussi utiliser un jaune d’œuf si vous préférez.

Complainte de Saint Nicolas  recueilli par Gérard de Nerval (1842)  

Il était trois petits enfants                                                                  DSC01622

Qui s’en allaient glaner aux champs.

S’en vont au soir chez un boucher.

« Boucher, voudrais-tu nous loger ?

Entrez, entrez, petits enfants,

Il y a de la place assurément.»

Ils n’étaient pas sitôt entrés,

Que le boucher les a tués,

Les a coupés en petits morceaux,

Mis au saloir comme pourceaux.

Saint Nicolas au bout d’sept ans,

Saint Nicolas vint dans ce champ.

Il s’en alla chez le boucher :

« Boucher, voudrais-tu me loger ? »

« Entrez, entrez, saint Nicolas,

Il y a d’la place, il n’en manque pas. »

Il n’était pas sitôt entré,

Qu’il a demandé à souper. 

« Voulez-vous un morceau d’jambon ?

Je n’en veux pas, il n’est pas bon.

Voulez vous un morceau de veau ?

Je n’en veux pas, il n’est pas beau !

Du p’tit salé je veux avoir,

Qu’il y a sept ans qu’est dans l’saloir.

Quand le boucher entendit cela,

Hors de sa porte il s’enfuya.

« Boucher, boucher, ne t’enfuis pas,

Repens-toi, Dieu te pardonn’ra. »

Saint Nicolas posa trois doigts.

Dessus le bord de ce saloir :

Le premier dit: « J’ai bien dormi ! »

Le second dit: « Et moi aussi ! »

Et le troisième répondit :

« Je croyais être en paradis ! »

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :