Bûche mousse de marrons, ganache chocolat caramel

DSC03465 (2)

Il y a quelques semaines, Chloé, une fidèle de Mamscook m’a demandé une recette de bûche marrons/chocolat pour Noël. Alors voilà, pour Chloé et pour vous tous! Cette recette a été validée par des amis qui ont testé ce dessert.

Manger une bûche pour Noël, c’est une tradition qui nous vient de loin. Pendant plusieurs siècles lors de la veillée de Noël, on faisait bruler une grosse bûche dans la cheminée, elle devait être assez grosse pour en se consumant très lentement, durer pendant trois jours.  Avant de la bruler, la bûche était bénie à l’aide d’une branche de buis, ou de laurier, qui avait été conservée depuis la fête des Rameaux. Afin de garantir une bonne récolte pour l’année suivante, la bûche devait provenir, d’un tronc d’arbre fruitier.  Dans certaines régions, la bûche était arrosée de vin afin d’assurer une bonne vendange, ou de sel pour se protéger des sorcières.  Au début du XXème siècle les grandes cheminées ont disparu des habitations et la tradition de la bûche dans l’âtre a disparu aussi. Mais cette tradition perdure avec notre gâteau bûche.

Faire une bûche, ca fait toujours un peu peur, ça semble très compliqué. Alors un petit conseil, soyez méthodique respectez bien la recette et le succès sera au rendez vous. Trois éléments composent cette bûche, un biscuit, une mousse aux marrons et une ganache chocolat/caramel. Suivez moi, on y va!

Il vous faut un moule à cake, du film alimentaire et

– Pour le biscuit:

  • 75 gr de sucre
  • 75 gr de farine
  • 25 gr de beurre
  • 3 blancs d’œuf
  • 4 jaune d’œuf

– Pour la mousse de marrons

  •  1 boite de 500 gr de crème de marrons
  • 45 ml de whisky
  • 2 feuilles de gélatine
  • 30 ml de crème fraiche entière épaisse bien froide
  • 25 gr de sucre

– Pour la ganache de couverture

  •  75 gr de chocolat noir à pâtisser
  • 75 gr de chocolat au caramel à pâtisser
  • 10 gr de cacao en poudre
  • 15 cl de crème fraiche liquide

Première étape, chemisez le moule à cake de film alimentaire afin de pouvoir démouler facilement la bûche.

Réalisez le biscuit:

Sur une plaque rectangulaire, déposez un papier sulfurisé. Préchauffez le four Th 240°.DSC03453

Faites fondre le beurre.

Fouettez les jaunes  et le sucre pendant 5 minutes afin que le mélange blanchisse et devienne presque blanc. Incorporez grossièrement la farine sans travaillez la pâte.

Montez les blancs en neige, en ajoutant 1 c à café de sucre à mi parcours. Les blancs doivent être très fermes.

Versez les blancs et le beurre en même temps sur la pâte et incorporez délicatement.DSC03454

Etalez très délicatement  et uniformément sur la plaque en donnant le moins de coups de spatule possible. Mettez à cuire 7 mn à 240°.

Au sortir du four démoulez sur un torchon. Lorsque le biscuit est refroidit découpez 3 rectangles de la taille de votre moule à cake. Faites attention souvent le fond du moule est légèrement plus étroit que le haut. Dans ce cas il vous faut des rectangles de trois tailles différents.

Conservez vos rectangles en attente.

Réalisez la mousse de marrons:

Mettez la gélatine à ramollir dans de l’eau froide pendant 5 mn.

Dans un bol fouettez la crème de marrons pour la rendre lisse, ajoutez  le whisky, fouettez à nouveau.

Faites une chantilly en fouettant le sucre et la crème dans un récipient que vous aurez pris soin de mettre au froid.

Prélevez 2 c à soupe de chantilly, faites la tiédir afin d’incorporez la gélatine ramollie.

Incorporez maintenant les trois mélanges en commençant par mélager intimement la crème de marrons et la chantilly contenant la gélatine. Puis ajoutez la chantilly en remuant délicatement.

Monter la charlotte:DSC03455

Chemisez un moule à cake de film plastique.

Déposez un rectangle de biscuit dans le fond du moule, puis la moitié de la mousse aux marrons. Déposez un autre rectangle de biscuit, le reste de la mousse et terminez par le dernier rectangle de biscuit.

Superposez mais ne pressez pas, la mousse est fragileDSC03456

Refermez le film plastique. Mettez la bûche au frais pour au moins 3h.

Pour démouler la bûche, ouvrez le film plastique, démoulez sur un plat en vous aidant du fil plastique.

DSC03457

Préparez la ganache de couverture:

Hachez le chocolat au couteau, déposez le dans un grand bol.

Dans une casserole faites chauffez la crème fraiche et le cacao tamisé. Fouettez et portez à ébullition. Retirez du feu.

Versez peu à peu la crème bouillante sur le chocolat en remuant sans cesse, il faut faire des petits cercles concentriques. Faites en deux fois, le chocolat va fondre et devenir lisse. Il faut procéder avec des gestes lents et faire entrer le moins d’air possible dans la ganache.

Afin d’avoir une ganache parfaite, mixez la 2 mn avec un mixer plongeant.

Laissez la ganache refroidir à température ambiante, dès que la consistance est souple recouvrez la charlotte en lissant à l’aide d’une spatule en acier.

La bûche ainsi recouverte se conserve 2 à 3 jours, sa consistance et son gout seront optimale le lendemain de la réalisation.

DSC03468

 Il ne vous reste plus qu’à décorer la bûche, avec des marrons glacés, avec des personnages de ¨Noël, laissez aller votre imagination.

Si vous avez aimé cet article, abonnez vous à Mamscook (colonne de droite) ou rejoignez la page FB

4 commentaires sur “Bûche mousse de marrons, ganache chocolat caramel

Ajouter un commentaire

  1. Recette essayée et réussie !!!merci beaucoup grâce à mamscook j’ai encore pu passer pour un vrai chef!!!
    encore merci pour ces bonnes recettes et votre réactivité à ma demande

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :