Gnocchis de butternut au pesto

IMG_4666J’adore les gnocchis et, à la maison, je ne suis pas la seule! Il faut dire que cette spécialité italienne est savoureuse lorsque l’on prend le temps de la préparer. Traditionnellement les gnocchis sont un mélange de farine de blé et de pomme de terre, ce que je fais régulièrement.

Mais le butternut est une courge que j’aime beaucoup, parce qu’elle se prête à de nombreuses recettes: soupe Le crémeux de butternut de Véro , crumble Crumble de butternut à la sauge et aux amandes , farcie Courge butternut gratinée aux Diots de Savoie. Alors pourquoi pas en gnocchis? J’ai testé et nous avons adopté la recette!

La technique est la même qu’avec des pommes de terre. A ceci près que les courges sont des légumes qui se gorgent d’eau si on les fait cuire dans l’eau. J’ai donc choisi de cuire la courge au four afin de limiter l’eau… En effet il va falloir assécher la purée avec la farine, plus il y aura d’eau, plus il faudra de farine… La quantité de farine donnée est indicative, d’une courge à une autre, il vous faudra plus ou moins de farine en fonction de la teneur en eau du légume!

Ne vous laissez pas impressionner par l’idée de faire de gnocchis maison, c’est plus simple qu’il n’y parait, suivez la recette et vous n’aurez aucune surprise… si ce n’est celle de faire des heureux autour de la table!

Pour 4 personnes, il vous faut:

  • 1 courge butternut qui vous permettra de récupérer 400 gr de chaire
  • 250 à300 gr de farine
  • 40 gr de parmesan
  • 1 oeuf
  • sel, poivre
  • beurre
  • 4 c à soupe de Pesto
  • une poignée de pignons de pin

Coupez la courge en deux et épépinez-la. Enduisez-la d’huile d’olive et mettez-la au four pour 1h, Th 200°.IMG_4641

Assurez-vous que le buttent soit bien cuit en le piquant avec la pointe d’un couteau, s’il est cuit, retirez le du four, si nécessaire poursuivez la cuisson.IMG_4642

Epluchez délicatement la courge et déposez les morceaux dans un grand bol, écrasez la courge, salez, poivrez et ajoutez un oeuf entier. Vous obtenez un mélange plutôt mou voir liquide! Ajoutez la farine petit à petit sans trop travailler la pâte pour éviter qu’elle ne soit caoutchouteuse. Lorsque vous avez une boule de pâte qui ne colle plus ne rajoutez plus de farine.

Prélevez des petits morceaux de pâte, roulez-les comme des boudins sur un plan de travail fariné. Découpez le boudin en petits tronçons que vous pouvez légèrement écraser avec la pointe d’une fourchette. Déposez vos gnocchis sur un plateau fariné en attendant la cuisson.IMG_4644

Faites bouillir un grand volume d’eau salée. Lorsque l’eau bout, jetez-y les gnocchis. Pour la quantité que vous avez, procédez en 4 fois si votre casserole est grande. Les gnocchis vont tomber au fond de la casserole, lorsqu’ils remontent à la surface, retirez les en vous aidant d’une écumoire.IMG_4652

Dans une poêle bien chaude, faites dorer les gnocchis dans du beurre. Lorsqu’ils sont dorés sur toutes les faces, ajoutez le pesto et les pignons dans la poêle. Remuez pour que chaque gnocchi soit enrobé de pesto.

Servez sans attendre et dégustez.

 

 

18 commentaires sur “Gnocchis de butternut au pesto

Ajouter un commentaire

    1. Merci beaucoup, c’est adorable! A la maison nous adorons, j’espère qu’elle vous plaira! Bienvenue sur Mamscook et à bientôt. Bonne soirée

    1. C’est gentil! J’adore le buttent donc … Par contre c’est une courge qui contient pas mal d’eau, les gnocchis demandent donc plus de farine… Mais c’est vraiment bon et avec le pesto, ça change des sauces crémeuses! Très bonne journée

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :