A Toulouse Monsieur Marius devient Monsieur!!!!

Capture d_écran 2018-09-11 à 18.02.33Il est des chefs, des établissements que je suis, parce que leur cuisine me parle, raconte une histoire qui me touche, mais aussi parce que l’Homme derrière est passionné, passionnant, animé de valeurs que je partage. C’est le cas du chef  Nicolas Brousse .

En 2013 Nicolas Brousse ouvrait à Toulouse son restaurant Monsieur Marius, puis deux ans plus tard c’était l’Avant Marius qui voyait le jour. Les deux établissements étant côte à côte au 40 rue des filatiers à Toulouse. Durant l’été les deux établissements ont été fermés pour réaliser des travaux et ont réouvert le 4 septembre dernier, mais oh surprise changement de nom… J’ai interrogé le chef pour en savoir davantage et comprendre ce qui avait changé!

Pourquoi Monsieur n’est il plus Marius? (réponse amusée du chef) C’était pas mon grand-père, c’était facile! Plus sérieusement, j’avais envi de tourner une page. C’est bien aussi de se donner un coup de pied pour avancer… C’était le bon moment avec le départ de Margaux avec qui j’étais associé. Je voulais un restaurant qui me ressemble davantage, peut-être plus masculin, plus à mon image!

La décoration de la salle a changé mais votre cuisine n’a pas changé, (c’est toujoursIMG_1845 aussi bon)? Non, c’est la même cuisine. Avec le côté cuisine traditionnelle plus développé, plus assumé qu’il y quelques années. Pour la salle les couleurs, les matières sont différentes…

Qu’est ce qui change? Les deux enseignes ont été réunies: même nom et même numéro de téléphone (0561250707). Il y a la table et le bistrot. Monsieur Marius est devenu la table et l’Avant Marius est devenu le Bistrot.

C’est donc un nouveau concept? Oui et non!!! Ce qui a fait la réputation du restaurant est toujours là, menu autour de 20€ le midi et de 30€ le soir, une cuisine de saison avec des produits frais! Mais c’est maintenant la même carte des vins et le personnel tourne sur les deux enseignes. Le midi les deux établissements proposent le même menu et le soir le bistrot propose soit des plats soit des demi-plats.

Pourquoi ne pas avoir supprimer le mur mitoyen entre les deux enseignes, ça aurait été plus simple? Ca aurait été génial, mais c’est impossible. Les copropriétés des immeubles ne veulent pas. On a donc garder deux enseignes…

Pour l’approvisionnement en matière première, vous avez changé quelque chose? Je travaille toujours avec des produits de saison, évidemment… et toujours locavore. Je travaille avec des petits producteurs qui sont dans une démarche raisonnée. En ce moment je cherche même un terrain pour faire un jardin… 

Merci chef, pour ces réponses et à très bientôt!!!

Si vous avez aimé cet article, abonnez vous au blog et suivez moi sur                           les réseaux sociaux!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :