Ragout de pommes de terre au chorizo comme dans la Rioja

J’adore le mot de ragout… il fait référence pour moi à un plat qui cuit doucement en embaumant la maison… Et pourtant à chaque fois que je veux appeler un plat « ragout », mon mari et mes enfants me disent… « C’est pas très vendeur ce mot de ragout » 🙂 🙂 Exactement l’inverse de mon ressenti, même si je dois bien reconnaitre que ce n’est pas très tendance… Mais suis-je ici pour être tendance… Clairement Non!!! Et vous êtes nombreux à consulter des ragouts du blog et j’espère à les préparer comme le Ragout de bœuf au paprika, aussi appelé Goulasch! ou encore Ragoût de mouton aux haricots et à la tomate… J’en déduis que vous aussi ce mot ne vous effraie pas 🙂 🙂

Comme l’indique le nom de cette recette c’est la pomme de terre la star du plat et non le chorizo qui est ici utilisé un peu comme un condiment, ce qui en fait l’originalité! J’ai fait cette recette plusieurs fois cet hiver et enfin je me décide à la partager avec vous! J’utilise du chorizo à griller, qu’ici à Toulouse je peux trouver toute l’année et je dois dire que je n’ai pas testé avec du chorizo »sec », à vous de me dire!

Cette recette est originaire de la Rioja, une région d’Espagne, ce que les espagnols appellent une province qui se situe au nord du pays, et dont les plus grandes villes sont Logroño, Amedo. C’est également un vignoble d’exception, le plus ancien d’Espagne. Comme dans toutes les régions d’Espagne, on y mange bien, parce que la cuisine espagnol, c’est bien autre chose que la paella, que par ailleurs j’adore 🙂 🙂

Je vous propose donc avec cette recette de vous emmener une nouvelle fois dans la Rioja… Il y a quelques temps c’était avec la recette Oeuf et poivrons à la riojana que vous avez beaucoup aimé…

  • 1 kg de petites pommes de terre grenaille
  • 250 gr de chorizo à cuire
  • 1 oignon
  • 1 blanc de poireau (gardez le vert pour une soupe!)
  • 1 poivron rouge
  • 5 gousses d’ail
  • huile d’olive
  • piment d’Espelette

Préparez les ingrédients:

  • Lavez le poivron, coupez-le en deux, retirez le pédoncule, les pépins et les parties blanches. Taillez-le en petits dés.
  • Epluchez l’oignon et ciselez-le.
  • Lavez le poireau soigneusement après l’avoir fendu dans la longueur, puis émincez-le finement.
  • Epluchez et dégermez les gousses d’ail
  • Lavez soigneusement les pommes de terre, il est inutile des les éplucher! coupez-les en 2 ou en 4 suivant leur taille.
  • Découpez le chorizo en petits morceaux.

Passez à la cuisson:

  • Dans une cocote versez un petit filet d’huile d’olive et mettez en même temps le poireau, le poivron, l’ail, l’oignon et le chorizo à revenir. Laissez cuire sur feu vif 15 mn en remuant régulièrement.
  • Ajoutez les pommes de terre, un grand verre d’eau et assaisonnez de sel et piment d’Espelette. Attention, l’eau ne doit pas recouvrir les pommes de terre. Couvrez et laissez mijoter 40 mn sur feu doux en remuant régulièrement.
  • Goutez, rectifiez l’assaisonnement si nécessaire. Vérifiez la cuisson de pomme de terre avec la pointe d’un couteau, si elles sont cuites, arrêtez la cuisson, saupoudrez de persil, mélangez et servez sans attendre. En fin de cuisson, il ne reste pas d’eau mais une sauce assez épaisse!

Je vous souhaite une belle et heureuse année!

Si cet article vous a plu, abonnez-vous au blog… 

Vous  recevrez un mail lorsqu’un nouvel article paraitra, et n’hésitez pas à me laisser un message!    

Suivez mes aventures gastronomiques sur les réseaux sociaux: FaceBook, Instagram, Twitter! 

9 commentaires sur “Ragout de pommes de terre au chorizo comme dans la Rioja

Ajouter un commentaire

    1. coucou,
      Oui je sais que comme moi tu adores ces petites pommes de terre, et bien là encore, elles sont la star du plat….
      Je me sens moins seul sur ce mot dénué au possible de ragout 🙂 🙂 🙂
      Très bon week-end

      1. Vous parlez de ragoût, mot que j’adore. Ma spécialité c’est la daube un autre mot desuet et pourtant…

      2. Mais ouiiii, daube et ragout, même combat!!!! Ce sont des plats incroyables qui permettent d’avoir des restes, de congeler des portions, qui embaument la maison et qui le plus souvent sont préparés avec des morceaux moins nobles… Donc bon marché!!!!
        Bon jeudi

  1. J’aime bien moi le mot ragoût… peut-être parce que j’ai les senteurs de plats mijotés de mes grand-mères… et de maman aussi d’ailleurs, qui me chatouillent la boite à souvenirs hihi !!!
    Et j’aurais plaisir à déguster ce ragoût de pommes de terre, la liste des ingrédients me plait bien. Il faut que je trouve du chorizo ‘potable’ et ici ce n’est pas gagné. 😉
    Bonne soirée. Viviane

  2. Ahaha… Notre père appelle ça des « ragoûgnasses » et nous on adore ses « ragoûgnasses » même si, avec l’âge, il ne cuisine plus trop ! Ton ragoût de pommes de terre à l’air délicieux ! Miam…

    1. Merci, c’est adorable…
      C’est génial, dans chaque famille ce mot de ragout éveille quelque chose… merci pour ton retour!!!

Laisser un commentaire

Powered by WordPress.com. par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :