Qu’est ce que les Pimientos de Padron?

Les pimientos de Padron, c’est l’été, les vacances, le soleil d’Espagne qui frappent à notre porte. En effet ce petit piment est un classique des tapas que l’on peut déguster de l’autre côté des Pyrénées. La première fois que j’en ai mangé, j’ai été intriguée, aujourd’hui, je suis devenue une inconditionnelle. Depuis quelques années, plus la peine d’attendre d’être en Espagne puisqu’on a la chance d’en trouver sur les étals des marchés, du moins des marchés toulousains!

Si j’ai décidé de vous dire tout ou presque sur ce petit piment c’est qu’il y a quelques temps, alors que j’en achetais au marché, une dame m’a interpellée, étonnée que l’on puisse acheter autant de piment! Je lui ai expliqué ce que c’était et comment j’allais les cuisiner… C’est son questionnement et son intérêt à en savoir davantage qui font que cet article a vu le jour.Physiquement :Ce sont des petits poivrons, qui mesurent de 5 à 10 cm. Ils poussent sur des petits buissons compacts qui portent de nombreux fruits.

Lorsqu’ils sont d’un joli vert intense, ils se mangent cuits. Mais une fois mûrs, ils sont rouges et peuvent se manger crus. Cependant je n’en ai jamais trouvé de rouges même sur les marchés espagnols et je les ai toujours mangés verts.

Production: Il est traditionnellement produit en Galice dans la province de la Corogne. Mais aujourd’hui on en produit dans d’autres régions d’Espagne et dans d’autres pays comme le Maroc.

Que veut dire Pimientos de Padron?  Si on traduit en Français, le mot Pimientos signifie « poivrons »,  et le mot Padron avec un accent sur le O que mon clavier ne fait pas, signifie « recensement », donc rien à voir avec notre petit poivron!

Padron, est une petite ville situé au sud de Saint Jacques de Compostelle en Galice. C’est elle qui a donné son nom à ce petit poivron.

Le goût: Les piments sont classés suivant l’échelle de Scoville du nom d’un pharmacologue américain. Au début du 20ème siècle, il a élaboré une échelle en fonction d’une molécule appelée capsaïcine, qui est responsable de la force des piments. Cette échelle va de 1 à 10. Sur cette échelle les poivrons sont ceux qui contiennent le moins de capsaïcine. Le pimientos de Padron sont au maximum à 4 sur l’échelle de Scoville.

Je dis maximum parce que ce petit poivron à la particularité d’avoir une puissance changeante. Ainsi s’ils sont doux et gouteux, il arrive que certains soient un peu plus piquants. On évalue à 10% ceux qui seront plus piquants. Il semble que cette différence provienne de l’ensoleillement et de l’absence d’eau qui concentreraient sur certains fruits d’un même pied davantage de capsaïsine.

Origine: Vous ne serez pas surpris de savoir qu’ils viennent d’Amérique, par contre les avis divergent: Amérique central, Mexique, sud des Etats Unis… Ce qui est certains c’est que ce sont des moines missionnaires franciscains qui au 17ème siècle les ont ramenés en Galice au couvent de Herbon.

Saison: La saison de la récolte commence vers la mi-mai. On le retrouve donc traditionnellement sur les marchés du mois de mai jusqu’à fin octobre, début novembre.

Consommation: Le pimientos de Padron se consomme frais. Il sera grillé ou frit, et servit en tapas ou en accompagnement d’une viande ou d’un poisson:  Poêlé de Pimientos de Padron

Il se cuisine entier après avoir été lavé, et se mange chaud. Tout se mange dans le pimientos de Padron, sauf la tige…

Si vous avez aimé cet article, abonnez-vous au blog, colonne de droite.

 

 

3 commentaires sur “Qu’est ce que les Pimientos de Padron?

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :